L'Incontinence urinaire :

L'incontinence urinaire consiste en la perte involontaire du contrôle de la rétention d'urine et peut avoir un impact psychologique et social important, affectant sérieusement le style et la qualité de vie du patient. Les symptômes peuvent varier d'une légère fuite d'urine à la production abondante et incontrôlable de celui-ci. C'est un problème très fréquent qui touche plus particulièrement les femmes et augmente son incidence avec l'âge.

Causes

Les principaux types d'incontinence urinaire sont :

Incontinence urinaire à l’effort : survient lors de certaines activités telles que la toux, les éternuements, les rapports sexuels, le rire ou l'exercice physique. L'incontinence urinaire d'effort peut survenir à la suite de l'affaiblissement des muscles pelviens qui soutiennent la vessie et l'urètre ou parce que le sphincter urétral ne fonctionne pas correctement. L'affaiblissement peut être causé par :
- Accouchement
- Blessure dans la région de l'urètre
- Certains médicaments
- Chirurgie de la prostate ou de la région pelvienne.

Les facteurs de risque pour l'incontinence urinaire d'effort incluent :
- Femme
- Naissances
- Toux depuis longtemps (comme la bronchite chronique et l'asthme)
- Âge avancé
- L'obésité
- Tabagisme.

Incontinence d'urgence ou impérieuse : implique un besoin urgent et soudain d'uriner. Le patient n'a pas assez de temps après avoir ressenti le besoin d'uriner pour aller aux toilettes avant d'uriner. Ces symptômes sont encadrés dans ce qu'on appelle le syndrome de la vessie hyperactive.

Incontinence mixte: incontinence qui survient dans des situations de stress et également associé à l'urgence.

Incontinence neurogène: elle est secondaire à une maladie neurologique (maladie d'Alzheimer, maladie de Parkinson, sclérose en plaques, lésion de la moelle épinière, etc.).

Exploration de diagnostic

Urodynamique

C'est une exploration qui permet de connaître le fonctionnement de votre vessie et vise à fournir un diagnostic précis des troubles urinaires et de l'incontinence urinaire afin d'indiquer le meilleur traitement possible dans chaque cas.

Traitements

Le traitement doit être individualisé pour chaque patient une fois que le diagnostic précis des causes a été fait.
- Réhabilitation du plancher pelvien
- Traitement pharmacologique
- Infiltration de détrusor (muscle de la paroi de la vessie) avec la toxine botulique (BOTOX®) pour le détrusor hyperactif idiopathique ou neurogène qui ne répond pas au traitement pharmacologique.
- Neuromodulation vésicale percutanée (PTNS)
- Chirurgie vaginale mini-invasive, traitement chirurgical de l'incontinence d'effort chez la femme:
- Bandelette rétropubique (TVT)
- Bandelette Trans-obturatrice (TOT)
- Minibandelette sous-urétrale.

Chirurgie de l'incontinence urinaire à l'effort chez l'homme après prostatectomie :
- Bandelette sous-urétrale
- Sphincter artificiel.

Si le patient souffre d'incontinence urinaire ou d'autres symptômes de miction, ne pas se résigner à utiliser des compresses ou conditionner sa qualité de vie.